jardin surélevé, à  hauteur voulue, un jardin pour tous

jardin surélevé, à  hauteur voulue, un jardin pour tous

HORTUS ECO Construction durable

 

construction durable

pour la version en jardin

 

Avec sa terre, le bac de culture bois et les légumes, notre jardin pèse jusqu’à 400 kg, d’où la nécessité d’avoir un support résistant avec des pieds qui ne s’enfoncent pas dans le sol.

 

Les massifs en béton et les pieds sont solidaires dès la fabrication.

Les massifs sont enterrés, ils sont dimensionnés pour supporter la charge même sur des sols peu « portants ».

 

 

                                       

                                                               

             

 

Les pieds sont constitués de tubes en acier traités antirouille.

 

En partie haute les pieds sont reliés par un connecteur en béton armé. Le connecteur est mis en place par simple emboîtement sur les pieds.

 

 

L'ensemble connecteur + massif a fait l'objet d'un dépôt à l'INPI. Le connecteur a pour particularités:

  • ses deux logements pour emboîtement les poteaux,
  • une forme particulière avec renforts pour un allègement (poids d'un connecteur = 21 kg),
  • des logements pour quelques vis,
  • des armatures en acier.

 Cette pièce a nécessité la réalisation d'un moule complexe pour sa préfabrication.

 

 

                                        

 

 

Le bac en bois:

 

Le bois doit respirer, l'air circule entre le plancher et le fond de l'enveloppe étanche, il en est de même sur les 4 côtés.

 

La couche de ventilation permet cette respiration.

Le bois de pin est de "classe 4" car traité en autoclave.

Un bois "classe 4" est un bois qui peut résister à une exposition prolongée aux intempéries et à l'humidité.

 

On peut raisonnablement estimer que le bois tel qu'il est utilisé dans l'Hortus-éco a une durée de vie minimale de 10 ans.  

 

pour la version en terrasse

Le bois est de la même classe, l'assemblage ne nécessite pas de béton.

Une couche de ventilation pour laisser le bois respirer, une toile étanche pour recevoir le substrat (terre et compost), un lit de billes d'argile (en option) pour la réserve d'eau et un bidim pour ne pas que le substrat se répande au dessous, c'est l'assurance d'un optimisation de production.

 

à suivre... HORTUS-ECO Arrosage optimisé



24/12/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres